Historique de l'ABAJP

Création de l'association

Le 24 août 1930, une dizaine d'architectes de jardins belges, sous la conduite de Jules Buyssens et Georges Wachtelaar, créent à Anvers l'Association Belge des Architectes de Jardins, l'ABAJ.  Le 16 octobre 1935, la jeune association reçoit le statut d'association professionnelle reconnue.

Au cours de cette même année Jules Buyssens fut l'architecte paysagiste en chef responsable des projets et de l'aménagement des différents jardins de l'exposition universelle de Bruxelles. Grâce à lui l'ABAJ y fut présente. (Il est alors responsable des parcs et jardins de la Ville de Bruxelles, il sera chargé de la recomposition du site de l'Abbaye de la Cambre à Bruxelles).

Jardin R. Péchère - Expo 58Durant une trentaine d'année, des membres de la direction, tels que René Latinne et René Pechère, s'investiront pour l'association et marqueront de leur empreinte son évolution future. En 1958 l'ABAJ participe à nouveau à l'exposition universelle de Bruxelles. Cette fois-ci c'est René Pechère qui fut l'auteur des jardins de l'exposition.

ABAJP

Le 29 mai 1971 l'association est rebaptisée 'Association Belge des Architectes de Jardins et des Architectes Paysagistes'.
En 1977, afin d'assurer un fonctionnement plus efficace, deux chambres sont créées au sein de l'association, à savoir la Chambre francophone et la Chambre néerlandophone. (Les deux chambres sont depuis lors des groupes linguistiques).
En 1996 le Conseil d’État entérine les nouveaux statuts de l'ABAJP.
Ceux-ci offrent une nouvelle base pour le fonctionnement futur de l'ABAJP.

IFLA WorldL'exercice de la profession a toujours été, tant au niveau national qu'international, une priorité pour l'association. Déjà en 1935, l'association organise un congrès international à Bruxelles qui sera suivi par après par celui de Berlin (1938), et celui de Londres (1945). Ces congrès prépareront la création, en 1948, à Cambrigde,UK, de l'International Federation of Landscape Architects. Nos membres honoraires René Latinne et René Pechère sont tous deux membres fondateurs de l'IFLA et ont joué un rôle important dans sa création.

En 1964 l'association belge participe à la fondation du 'Comitee der Europäischen Garten- und Landschaftarchitecten'. Ce comité avait pour but le regroupement des associations professionnelles reconnues d'architectes de jardins et d'architectes paysagistes, au sein du Marché Commun, et d'avoir ainsi un représentant auprès du Marché Commun.

En 1989, grâce à l'initiative de l'ABAJP, et de son très actif président Joseph De Gryse est créée la Fondation Européenne pour l’Architecture du Paysage - European Foundation for Landscape Architecture qui reprend la tâche du Comité Européen des Garten Architecten Paysagistes (CEGAP). L'IFLA Europe a son siège à Bruxelles.

L'association s'est toujours investie pour l'enseignement en architecture des jardins et du paysage. Grâce à la collaboration de l'ABAJP, le graduat (aujourd'hui bachelier) en architecture des jardins et du paysage fut créé en 1954.

Depuis l'année académique 1995/1996, une année de spécialisation en architecture du paysage est organisée en communauté néerlandophone.

Une nouvelle formation

En 1999, un nouveau diplôme de "Licence en Architecture du Paysage" (aujourd'hui Master architecte paysagiste) de 5 ans a vu le jour en communauté francophone par les efforts conjugués de la Haute École Charlemagne (ISIa Gembloux) formant les gradués en Architecture des jardins et du paysage à Gembloux, la faculté agronomique de Gembloux et l'école d'Architecture de La Cambre à Bruxelles, création pour laquelle l’ABAJP a œuvré durant de longues années. De nombreux confrères de l'association y professent et font partie du Comité de Pilotage.

L'ABAJP possède un passé riche en événements. Des architectes paysagistes réputés, parmi lesquels certains de renommée mondiale, en ont fait et en font encore partie.
En 1998 l'association professionnelle crée un secrétariat bilingue permanent afin de servir de façon plus efficace les intérêts professionnels de ses membres.